Noname83

Déjà 1 an et 1 mois...et aucun regret

Bonjour à toutes et à tous,
je m'appelle Fred, et après un peu plus d'1 an au Québec je choisis aujourd'hui de vous faire partager notre expérience. Tout a commencé en 2008 après un voyage pour aller voir l'oncle de ma femme installé au Québec, un court séjour de 2 semaines nous aura suffi pour tomber en amour avec le pays et plus particulièrement la région des Laurentides...
De retour en France nous décidons de faire les démarches pour immigrer, tout se fait plutôt rapidement, pas d'entrevues, on reçoit vite tous les documents (CSQ, visa, etc...) c'est à dire en moins d'1 an, donc ne reste plus qu'à vendre la maison dans le sud de la France (Côte d'azur) et quitter nos jobs respectifs, car je ne veux prendre aucun risque et arriver ici avec le maximum de précautions, donc une fois la maison vendue on décolle avec un capital argent devant nous (ben oui si c'est pour arriver ici sans un sou et vivre le stress de trouver vite un boulot pour payer le loyer et les factures, autant rester en france). Bon en tout cas on refait un 2eme voyage en Avril 2010 pour valider les visas de toute la famille (j'ai 2 filles de 10 et 11 ans) et visiter d'autres régions pour déterminer notre point de chute final, après être allé en estrie du Côté de Sherbrooke, avoir vu Victoriaville (sympa comme endroit), on reste sur notre idée de départ et on choisi les Laurentides (pas trouvé plus beau et puis on voulait être en région et éviter les grandes villes).
Je suis rassuré car avec ce second voyage je me rend compte que je suis encore plus attiré par le Québec, et les filles ont aussi adoré.
Bref, nous voici arrivé définitivement sur place 1 an après, le 15 avril 2011. Alors OUI tu pars avec une grosse boule au ventre car tu laisses tout dérrière toi et tu te dis au dernier moment : ai-je fait le bon choix???? Le plus dur étant de dire au revoir à la famille et les amis, tout cela étant bien entendu accompagné de grosses larmes, vite vite dans l'avion que je pense à autre chose, et puis je sais qu'avec internet je serai toujours en contact avec eux...
Bref on arrive, on a loué un hotel pour 3 jours à Montréal près de l'aéroport (afin de faire toutes les démarches administratives), puis un condo pour 2 mois et demi à Piedmont (laurentides) le temps de trouver une location à long terme ou à acheter quelquechose. Voiture louée pour 2 semaines, le temps de magasiner pour une nouvelle.
18 avril arrivée à Piedmont, tempête de neige, ça commence bien, mais bon comme ça on goute tout de suite à l'ambiance hivernale ;-). Le lendemain on inscrit les filles à l'école, elles commenceront 3 jours après, c'est bon elles s'adaptent pas trop mal, un peu de mal à comprendre les expressions et l'accent, mais ça passe très vite, le rythme scolaire étant moins lourd ici, elles ne peinent pas trop.
On a trouvé notre voiture, un 4X4 (appelé camion ici), c'est ce qu'on m'a conseillé, un Ford escape avec faible kilométrage, il est beau, on l'achète, en plus c'est bien moins cher qu'en France...Avec mon épouse nous avons décidé de ne pas nous précipiter, et d'attendre l'été pour chercher du job,(voilà pourquoi j'attedais de vendre la maison avant de venir, pour laisser le temps aux choses) on profite donc de ces 2 mois pour décompresser, se familiariser avec le quotidien, visiter des maisons, des condos, et puis surtout surveiller attentivement l'adaptation de nos 2 filles, point le plus important à nos yeux!
Après mûre reflexion nous décidons donc d'acheter plutôt que de louer, ça revient moins cher qu'un loyer, et puis on avait un petit capital donc on opte pour un condo dans la même résidence où nous avions loué, au milieu des bois, avec piscine couverte et chauffée, sauna, le bus scolaire qui s'arrête devant la porte, tout est très bien entretenu, rien à faire quoi, ce que je recherchais dans un premier temps...no stress...on achète le condo 3 chambres 90m2 terrasse etc...le 10 juin...pour même pas le prix d'un studio où j'habitais en france...
2 mois sur place et déjà proprio de la voiture et du condo, sans dette, l'aventure commence bien...le Québec nous sourit!
L'été arrive...ma femme a un peu le blues de la France, de sa famille et de ses amis, les filles aussi, ici c'est les vacances scolaires, rien à faire de spécial, donc plutôt que de tourner en rond, elles rentrent toutes les 3 pour 1 mois et demi en France, je sais qu'elles en ont besoin, c'est naturel, et puis elles rassureront la famille sur nos premières impressions, moi je reste je vais me servir de cette période pour essayer de trouver un job dans ma branche...

Ah oui il faut que je vous parle de nous, qui sommes nous? Que faisions nous en france?
Moi, Fred, 40 ans, ancien conseiller financier dans une banque française...Ellle Carine, 35 ans, enseignante....
Bien entendu que je recherche un job dans le milieu bancaire ici, mais ATTENTION, JE SAVAIS PERTINEMMENT QUE JE DEVRAIS TOUT RECOMMENCER A ZERO EN ARRIVANT AU QUEBEC, et vous tous qui me lirez soyiez conscient de cela, on ne nous attend pas ici les bras grand ouverts avec un job à la clé (sauf de rares exceptions)...alors inutile d'arriver ici avec nos grands airs de je sais tout...car en fait on ne sait rien...on a tout à réapprendre à la mode québécoise, alors si vous n'êtes pas prêts à cela ce n'est même pas la peine de venir tenter votre chance...je suis sérieux!
Bref, je commence ma recherche, je prends RDV avec des responsables de banques, de caisses (Desjardins), j'envois des CV...je vois bien que mon curriculum les intéresse, les impressionne même parfois (ben oui j'ai quand même 13 ans d'expérience), mais il me manque quand même cette fameuse expérience québécoise...mais je le savais!!! Pas grave, je décroche un boulot (4 jours après que femme et enfants aient décollé) dans une agence de placement spécialisée dans le remplacement pour les caisses Desjardins, ils me proposent de commencer comme caissier puis de me former jusqu'à la fonction de conseiller...ok je signe, même si je sais que c'est pour des remplacements et que tu es sur appel donc pas sur de bosser tous les jours, et puis c,est vrai que le salaire n'est pas très élevé, mais bon faut bien commencer par quelquechose.
Par contre ils me disent que ma formation ne commence que dans un peu plus d'1 mois, donc du coup me voilà maintenant seul au Québec pendant cette période...je me repose l'esprit tranquille...le job est trouvé...
Ouf je vais commencer à synthétiser....femme et enfants reviennent, je commence à bosser, on me trouve un remplacement pour une semaine dans la ville où j'habite (5mn de chez moi un miracle), je m'entends super bien avec l'équipe, j'apprends vite, je bosse bien, le remplacement dure finalement 4 mois, la direction me reçoit, apparemment je leur plais bien, ils me proposent de racheter mon contrat à l'agence de placement et de me former à leur frais (certificats et études payés), l'agence fait la gueule, moi je signe, je profite des avantages sociaux, 5 semaines de vacances, je continue à faire un peu de caisse, aujourd'hui j'ai un bureau depuis 1 mois, on me sollicite pour un poste plus élevé...je vis sur un petit nuage..ce que tu mets 10 ans à accomplir en france tu as l'impression que tu peux le faire en 1 an, pourquoi? Parceque ici quand tu bosses dur tu es récompensé...je vous laisse méditer là dessus...
Pour Carine c'est différent, enseignante en france elle ne peut l'être ici, rien n'est reconnu, il faut que tu recommences 3 ans mini d'études et sans être sur d'avoir un poste au bout...donc du coup elle fait des remplacements (suppléances)...on ne t'appele pas beaucoup au début, faut te faire connaître, et après tu bosses un peu plus, et c'est très très bien payé!!!! (180$ NET la journée), donc même si tu bosses peu tu gagnes bien...aujourd'hui elle a décroché un contrat jusqu'à la fin de l'année scolaire en tant que TES (technicienne en éducation spécialisée)...ça roule aussi ;-)

Bon voilà pour l'essentiel, je parlerai la prochaine fois d'autres sujets, à savoir la vie quotidienne au Québec, les bons et moins bons côtés, la VRAI réalité des choses ici, sans parti pris, les relations humaines, professionnelles, et quelques conseils par ci par là...
En attendant n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, sur mon domaine professionnel par exemple, où celui de mon épouse, sur les enfants et leur mode de vie, enfin tout ce qui vous passe par la tête....sur la région des Laurentides aussi, la plus agréable du québec...

Ah oui j'oubliais aussi, je me suis fait plaisir pour mes 40 ans on s'est acheté un grand terrain au bord de l'eau (mon rêve en veant ici), plus d'1 hectare à un prix modique (je ne vous en parle pas vous ne me croriez pas) à 45mn de chez nous, un région en plein dévellopement, un bon investissement plaisir...et oui beaucoup de choses sont possibles ici...si vous y croyez fort, si vous ne baissez pas les bras, si vous savez rester HUMBLE, le QUEBEC est fait pour vous....

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, j'ai encore beaucoup à raconter sur cette belle aventure...car en 1 an j'ai déjà vécu beaucoup de belles choses...mais c'est une autre histoire!!!

Lire les commentaires




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès