Visa d'étudiant

Les démarches pour obtenir le visa

Pour faire des études au Canada, il faut obtenir le visa étudiant, à moins d'étudier l'anglais ou le français moins de trois mois.

Pour obtenir le visa étudiant, il vous faut avant tout avoir une lettre d'acceptation d'une école ou d'une université canadienne. Pour obtenir cette lettre, il faut dans un premier temps, vous renseigner auprès du département ou de la faculté qui vous intéresse dans les différentes universités au Canada. Demandez un dossier d'inscription. Pour rejoindre les différentes universités, voir le lien sur les universités dans cette même section.
Lorsque vous aurez la lettre d'acceptation, vous pourrez remplir le formulaire spécial de l'ambassade du Canada de votre pays ou de son consulat, avec tous les documents cités ci-dessous. Vous devrez, entre autre, joindre une preuve de ressources financières suffisantes pour séjourner sans travailler au Canada pendant toute l'année scolaire. Vous pourrez, par exemple, joindre un relevé bancaire qui atteste vos économies. Si par contre, vous comptez étudier au Québec, il faudra obtenir au préable le CAQ, certificat d'acceptation du Québec.

De telles démarches se préparent à l'avance ! Pour débuter les sessions d'automne en septembre, il est recommandé de s'y prendre de décembre à février.

Vous êtes Français ?

Si vous êtes de nationalité française, sachez que certains accords sont signés entre la France et le Québec, voir la rubrique Bureau de coopération interuniversitaire BCI (anciennement CREPUQ) de cette section pour en savoir plus.

Le CSQ

Sachez que tout aspirant aux études dans la province du Québec, doit au préable obtenir un CAQ (certificat d'acceptation du Québec) après avoir eu une lettre d'acceptation de son université québécoise.

Documents à joindre au dossier auprès de l'ambassade ou du consulat canadien:

- Formulaire de visa d'étudiant
- photocopie des six premières pages du passeport
- deux photos d'identité
- l'original ou copie certifiée de la lettre d'acceptation de l'université ou de l'école
- la preuve de moyens financiers
- Pour la province du Québec : un certificat d'acceptation du Québec (CAQ), l'établissement le joint à la lettre d'acceptation
- les frais de dossier

Possibilités de travailler pendant vos études


Autrefois, le visa d'étudiant ne donnait pas la possibilité de travailler au Canada à moins que cela soit sur le campus de votre université. Depuis 2006, il est désormais possible pour les étudiants étrangers de travailler en dehors du campus universitaire lors de leurs études au Québec et au Canada. La plupart des établissements post-secondaires (cegeps et universités) autorisent les étudiants à travailler avec une limite de 20 heures de travail par semaine. Depuis le 1er juin 2014, les étudiants étrangers n’ont plus besoin d’être titulaire d’un permis de travail et d’en faire la demande pour travailler hors campus. Ils peuvent travailler pendant leurs études dès leur arrivée au pays, sans attendre 6 mois comme c'était le cas par le passé. Ils doivent demander un numéro d’assurance sociale après de Service Canada. Les étudiants participants à un programme d’échange ne sont pas admissibles.  
Pour en savoir plus et connaître les démarches à suivre au Québec, voir le lien du gouvernement.
Pour en savoir plus et connaître les démarches à suivre dans le reste du Canada, voir le lien du gouvernement.
De nouvelles règles pour les étudiants internationaux du Canada à partir du 1er juin 2014.

Possibilités de travailler après vos études et de même immigrer


Sachez que si vous obtenez un diplôme québécois lors de vos études, il est alors possible de travailler au Québec pour une période dans le domaine de votre formation. Ceci après l'obtention de votre diplôme québécois. Les démarches sont simples : il faut faire une demande d'autorisation de travail auprès du MICC, ceci dans les 60 jours suivant la délivrance de votre diplôme.

Si vous voulez rester au Québec et que la résidence permanente vous intéresse, si vous avez obtenu un diplôme québécois, sachez que depuis février 2010 vous pouvez passer par le programme de l'expérience québécoise (PEQ). Ce dernier facilite, sous certaines conditions, l'accès au statut de résident permanent aux diplômés et travailleurs temporaires du Québec. Pour en savoir plus sur le PEQ.

Les équivalences et pour aller plus loin


Pour contacter les universités canadiennes, en connaître davantage sur les équivalences et les frais de scolarité...veuillez consulter notre section Étudier.

Des liens pour le visa d'étudiant au Canada:

pour le Québec : mode d'emploi pour étudier de Immigration Québec
pour le Canada : relations universitaires du Service culturel canadien


Dernière mise à jour : 23 avril 2014

Tags : ÉducationDémarches




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès